NewsPlaylists

Bars en Trans 2018 : nos 15 essentiels

Raz-de-marré de nouveaux talents prévu dans les bars de Rennes du 6 au 9 décembre prochain à l’occasion du festival Bars en Trans. Il est bien loin le jour où le festival n’était que la face off des Trans Musicales : aujourd’hui devenu rendez-vous à part entière pour de nombreux curieux, c’est quatorze bars, clubs et salles de la capitale bretonne qui ouvrent leurs portes au rock, à la pop, au rap ou encore aux musiques électroniques pour plus de 110 concerts.

Cette année, une programmation aussi dense qu’attirante où l’on retrouvera Pion le nouveau projet des Blind Digital Citizen entre folie post-rock et électronique hypnotique, les projets ambitieux et électroniques LAAKE et CORPS que l’on n’ose même plus présenter sur ces pages ou encore la créative et inclassable Léonie Pernet.

Pour bouger toujours, on retrouvera les dernières recrues du label Turc Mécanique Oktober Lieber avec leur cold-wave électronique tapageuse, il y aura aussi l’electro-pop élégante de De La Romance, les notes pop-tropicales de Rouge Congo et les perditions cosmiques de Dani Terreur.

Les amateurs de grands manches et de solos de guitare pourront se régaler devant le rock kaléidoscopique des Strasbourgeois Amor Blitz et on a retrouvé pour vous le petit frère de Paul Banks, le chanteur d’Interpol : il vient d’Amiens et fait partie de Structures qui redonne vie à un post-punk plus ténébreux et surtout plus marquant que Rendez-Vous avec qui le groupe est souvent comparé. Ça nous manquait et on s’empressera donc d’aller les voir.

Enfin, le collectif électronique Gangue qui réunit les producteurs de La Fine Equipe, Fulgeance et Haringnous nous couchera certainement, à moins que Potochkine nous retienne avec sa new-wave dévergondée. Les flâneurs pourront aller voir Omar Jr le nouveau projet délirant d’El Nicolas (Casablancas Drivers) et Martin Luther BB King (Naive New Beaters), la pop naïve et sauvage de Ramó ou encore le prometteur Taur qui risque bien de nous mettre une claque.

On a regroupé nos meilleurs paris pour cette édition dans une petite playlist. Elle commence par “Déluge” et se termine par “Dans ta face” : vous savez à quoi vous attendre.

Pour retrouver toutes nos playlists, c’est ici

Toutes les infos sur les Bars en Trans ici