News

Culturebox diffuse un documentaire sur Born Bad Records à l’occasion des 10 ans du label

Le label Born Bad Records fête ses dix ans cette année. Contrefort de la scène indépendante française, le label propose dans son catalogue des groupes phares exaltants aux côtés de vieilleries sorties du placard et rééditées. Depuis la semaine dernière, le site de Culturebox diffuse le documentaire Mauvaises Graines consacré à l’histoire du label avec en filigrane des commentaires de son fondateur Jean-Baptiste Guillot, retraçant les motivations personnelles et professionnelles qui l’ont mené à la création de Born Bad. Le même qui assumait il y a quelques jours dans les pages de Libération son amour pour Johnny Hallyday : « C’est le début de la jeunesse française, qui prend en main sa propre adolescence – il faut se souvenir qu’avant ça, le rock en France, il était fait par Henri Salvador ou Michel Legrand, des cadors mais qui prenaient le truc avec mépris et détachement. Alors que le rock’n’roll, au départ, c’est une musique populaire basse du front, qu’il incarnait à merveille. En face, les autres, ils existaient pas – et qu’on me parle pas de Dick Rivers ou d’Eddy Mitchell.»

Le documentaire donne également la parole à diverses formations signées sur le label comme Violence Conjugale, Cheveu, Frustration et JC Satan. Il est signé Clément Mathon et se visionne ci-dessous ou sur Culturebox :

Pour cette même occasion, Frustration, Marietta et Cannibale seront en concert le 15 décembre à Fontenay-sous-Bois (event).

Temps de lecture: 1 minute