News

L’electro-pop de Frank Rabeyrolles pour accompagner l’hiver avec son nouvel album « For Your Eyes Only »

Cela fait maintenant plus de dix ans que Frank Rabeyrolles compose et enregistre ses albums dans son home-studio de Montpellier. Officiant d’abord sous les alias de Double U et Franklin (avec le séduisant Artificial Light sorti en 2011) et désormais sous son propre blase depuis 2015 de façon à se dévoiler davantage, le compositeur est surtout un boulimique de sessions d’enregistrement, la preuve, son nouvel album For Your Eyes Only arrive quelques mois seulement après le brillant Apart. Parmi les titres phares de l’album, le déroutant et addictif « Love Translation » dont le clip avait permis au songwritter d’être remarqué par Les InrocksS’en sont suivis des concerts, notamment à Paris sur les scènes de la Java et du Supersonic et l’hyperactif s’est bien vite remis à l’écriture.

En tout temps affranchi de tout calcul commercial et marketing, Frank Rabeyrolles propose des galettes d’électro-pop et ce nouvel album ne fait pas exception à la règle. Toujours sous le label Wool Recordings dont il est le fondateur (et sur lequel on retrouve d’ailleurs Læticia Sadier, ex Stereolab), le Montpelliérain signe avec For Your Eyes Only des compositions plus intimistes et personnelles où se mêlent instants pop et electronica élégante à l’instar des prenants « More Love » et « Our House ». Les atmosphères se veulent planantes et vertigineuses et côtoient de vastes paysages, lorsque la voix aérienne de Frank Rabeyrolles ne lui donne de faux airs de Thom Yorke. On aime aussi « Protected » pour son vocoder et ses envolées instrumentales. A l’image d’un jardinier, Frank Rabeyrolles façonne certes des morceaux pop mais ne démord pas de quelques escapades expérimentales, en témoigne le morceau de clôture « Kaos », déconstruit et vrombissant de toutes parts et bien trop court.

For Your Eyes Only est définitivement un album à écouter au coin du feu ou avec le chauffage à fond pour les moins chanceux. Il est disponible depuis le 8 décembre via Wool Recordings.