News

Never Use After Midnight et la fièvre du samedi soir

Derrière cette précaution d’utilisation saugrenue se cache Nicolas Réveillaud, petit dernier de la famille Johnkôôl Records, le label fondé par Quentin Kôôl du Collectif Sin qui regroupe notamment Flavien Berger, Gaspar Claus ou encore Colin Johnco. Le producteur parisien, un mélomane inconditionné qui s’est perdu dans le vaste univers des musiques électroniques il y a de ça quelques années (merci Homework) alors qu’il était précédemment dopé au punk/rock, vient de sortir son premier EP intitulé Monster Blaster.

Résultant de ses diverses pérégrinations, Never Use After Midnight propose avec ces cinq morceaux globalement instrumentaux une curieuse synthèse de la musique électronique des 80’s à nos jours. Mêlant au sein de cet EP ses influences dance et disco à des sonorités plus actuelles et à une production méticuleuse, on se alors trouve happé dans un univers original, mélodique (“De la nuit”) et puissant (“11:59 PM” et “Métamorphose”) soit autant de raisons de danser tout l’été – même en période de canicule. Notre petit favori, le morceau de clôture funky “Monster Blaster” et ses voix vocodées qui nous ramènent tout droit en pleine fièvre Moroder.

Monster Blaster est disponible via Johnkôôl Records.