Dans le radar

Dans le radar #12 : Jean Felzine

Photo : Fabien Cimetière

Notre boîte mail est pleine à craquer de projets qui ne demandent qu’à être découverts. Voici “Dans le radar”, la rubrique où l’on demande aux musiciens de se présenter à partir de questions simples. Aujourd’hui, c’est au tour de Jean Felzine de répondre au questionnaire du Bombardier.
 

Je m’appelle Jean Felzine parce que…

C’est mon vrai nom. C’est de l’occitan. Mon père était un cantalou de Paris.
 

Mon premier EP est…

Constitué de cinq variations sur le thème de l’amour, enregistrées chez moi avec quelques machines.
 

Si je ne devais choisir qu’un morceau pour en parler, ce serait…

“Hors l’Amour”, la chanson titre, qui expose cette idée que j’ai de l’amour comme un choix et non un sentiment subi.
 

À mon prochain concert il faut s’attendre à…

Me voir faire l’homme-orchestre car je suis seul sur scène, à des blagues obscènes pour détendre l’atmosphère.
 

Mon souvenir le plus marquant en tant que musicien…

Une tournée au Royaume-Uni avec Blondie (car Mustang mon autre groupe assurait les premières parties).
 

Si je n’étais pas musicien, je serais…

Cuisinier, toxico ou mort.
 

Mon disque de chevet, c’est…

Un best-of des années Monument de Roy Orbison.
 

En ce moment j’écoute en boucle…

La chanson “Miami Memory” d’Alex Cameron. L’album n’est pas à ce niveau malheureusement.
 

Mon rêve ultime…

Avoir plein de musiciens sur scène, arrêter de devoir tout faire au rabais. Mettre plein de vrais violons sur mes disques. Payer 500€ un percussionniste pour jouer une note de triangle, ce genre de trucs à la Willy DeVille.
 

Son premier EP Hors l’amour sort le 18 octobre.

Jean Felzine est en concert ce soir 17 octobre au Walrus à l’occasion du MaMa Festival (event).