Dans le radar #53 : SURE
Dans le radar

Dans le radar #53 : SURE

Notre boîte mail est pleine à craquer de projets qui ne demandent qu’à être découverts. Voici “Dans le radar”, la rubrique où l’on demande aux musiciens de se présenter à partir de questions simples. Aujourd’hui, c’est au tour de SURE de répondre au questionnaire du Bombardier.
 

On s’appelle SURE parce que…

G : Ça sonnait pas mal, c’était court, et ça rendait bien en Helvetica Bold Italique.

M : C’est efficace, on savait ce qu’on voulait mais pas ce que ça allait donner.
 

Notre premier album est…

G : Un hommage à la chute prochaine de notre civilisation prévue dans environ 20 ans, mais entre temps c’est – on l’espère – un pont entre la musique “de niche” et le guilty pleasure mainstream.

M : Pour une envie de fête triste, de danser dans une cave seul.e ou accompagné.e.
 

Si on ne devait choisir qu’un morceau pour en parler, ce serait…

G : “Morrows”, parce qu’on peut la danser sous kétamine.

M : “20 Years” pour la mise en ambiance et pour le démontage de cette ambiance.
 

À notre prochain concert il faut s’attendre à…

G : Énormément de stroboscope, infiniment peu de crossfit, et une soupçon de karaoké.

M : Avoir une crise d’épilepsie et des bon moves sur le dancefloor.
 

Notre souvenir le plus marquant en tant que musiciens…

G : C’était quand Chelsea Wolfe est venue faire un featuring dans le placard de notre home studio. Ahhhhh ok c’était un rêve… c’est pour ça que je ne retrouve plus les pistes.

M : Quand tu te donnes pour 12 personnes et qu’ils te le rendent fois 10.
 

Si on n’était pas musiciens, on serait…

G : En dépression. Enfin, encore plus !

M : Vierge.
 

Notre disque de chevet, c’est…

Clairement impossible de n’en choisir qu’un :

G : Kanye WestYeezus

M : New OrderSubstance

N : The CurePornography
 

En ce moment on écoute en boucle…

G : – Yves TumorHeaven To A Tortured Mind
Arca@@@@
Tame ImpalaThe Slow Rush
LowDouble Negative

M : – OceanHere Where Nothing Grows
Malady “S/T”

N : – Morbid AngelGateways to Annihilation
DeathHuman
SamhainNovember coming fire
 

Notre rêve ultime, c’est…

G : De faire headbanger The Weeknd dans la fosse boueuse d’un festival Gothique en Allemagne, sous l’oeil amusé mais très professionnel de David Lynch.

M : De faire une tournée des festivals d’été et de plomber l’ambiance.
 


 

Leur premier album Twenty Years est disponible ici.