News

Ryder The Eagle continuera toujours de voler

Ryder The Eagle, c’est Adrien Cassignol, ex-batteur de Las Aves (anciennement The Dodoz), “un sale crooner, un motard agité et un amant dévoué” comme il aime à se présenter. Près d’un an et demi après la sortie de son premier EP The Ride of Love, le songwriter toulousain est de retour avec Free Porn, un nouvel EP au charme déchaîné : six morceaux plus sombres, plus intimes, reflétant ses émotions comme le ferait un miroir.

Free Porn aurait pu porter le nom de chacun de ces nouveaux titres tant ils prennent aux tripes. Blessure sentimentale, acceptation et don de soi, bribes de souvenirs de tournée sont posés sur des mélodies synthétiques et une boite à rythme qui forment des ballades pop d’une sincérité transperçante. Elles agissent comme une opération à coeur ouvert où l’on pense tour à tour à Radiohead, Jeff Buckley, Beck ou encore Julian Casablancas pour l’efficacité des compositions.

Un EP-porte-parole destiné à tous les écorchés vifs : ceux qui ne veulent plus cacher leurs larmes, ceux qui ont besoin de crier. Ou pour ceux qui ont juste besoin de se laisser enivrer et transporter.

“Ce qui compte, c’est de continuer à rouler. Ne jamais s’arrêter. Un jour, un grand orage arrivera. Ce sera la tempête la plus effrayante que vous n’ayez jamais vue. Alors, regardez le ciel. La plupart des oiseaux paniqueront et chercheront refuge. Mais l’aigle ne le fera pas. Il va chercher le coeur de la tempête, déployer ses ailes et utiliser le vent pour se lever haut. au-dessus de lui. Et continuez à voler. Continuez à voler. Ne jamais s’arrêter. Je suis Ryder The Eagle, et je ne sais pas qui je suis. Mais je vais continuer à chanter. Je ne m’arrêterai jamais.”

Pour un voyage en live, rendez-vous ce soir au Point Ephémère (event).