Dans le radar

Dans le radar #31 : Pop Crimes

Photo : Fanny Pommé

Notre boîte mail est pleine à craquer de projets qui ne demandent qu’à être découverts. Voici “Dans le radar”, la rubrique où l’on demande aux musiciens de se présenter à partir de questions simples. Aujourd’hui, c’est au tour de Pop Crimes de répondre au questionnaire du Bombardier.
 

On s’appelle Pop Crimes…

En hommage au morceau du même nom de Rowland S. Howard, guitariste des Birthday Party puis des These Immortal Souls. Son univers à la fois mélodique et très incisif nous a beaucoup inspiré dans la manière de créer la musique que l’on voulait jouer : être sur le fil du rasoir entre des mélodies pop et d’autres plus noisy.
 

Notre premier EP est…

Debuts : l’été dernier nous avons enregistré quelques démos avec Guillaume (Gravity Music) et Florentin (Hobby). A l’origine nous pensions juste utiliser ces démos pour démarcher quelques labels et concerts. Mais durant le mixage on s’est dit que ça pouvait finalement faire l’objet d’une sortie sur notre bandcamp. Puis Howlin’ Banana nous a approché et nous a proposé de sortir Debuts en K7.
 

Si on ne devait choisir qu’un morceau pour en parler, ce serait…

“Goes”. C’est sans doute le morceau qui nous a donné une direction claire de la couleur que l’on voulait donner à ce projet.
 

À notre prochain concert il faut s’attendre à…

De nouvelles choses ! Nous sommes en train de travailler sur notre prochain enregistrement ainsi qu’une petite session live donc il y aura quelques nouveaux morceaux qui seront joués.
 

Notre souvenir le plus marquant en tant que musiciens…

Au sein de Pop Crimes, sans doute la petite tournée que nous venons de faire début janvier avec Tally Ho !
 

Si on n’était pas musiciens, on serait…

Probablement programmateur de concert ou dans la production musicale. A priori on est foutu et jamais on ne pourra imaginer une vie sans musique désormais…
 

Notre disque de chevet, c’est…

Nico : Sky BlueTownes Van Zandt. C’est une compile de morceaux jamais édité ou re-arrangé et non retenu. J’ai découvert Townes Van Zandt récemment, ça a été de suite un coup de cœur. Il a une approche de la musique folk complètement unique à mon sens, car finalement très peu traditionnel. Ce sont les premiers brique du rock indé !

Romain : En ce moment c’est Plastic Ono Band de John Lennon. Produit par Phil Spector et avec Ringo à la batterie. Cet album c’est l’évocation d’une grande partie des sentiments et des situations que l’on peut vivre d’un bout à l’autre de notre vie, donc c’est parfois assez dur, mais c’était majoritairement très très beau.
« I don’t believe in Elvis”.

Morgane : Spiritchaser, c’est le 8ème album de Dead Can Dance. L’environnement rythmique afro de ce disque détonne dans la carrière du groupe. La collaboration vocale du sulfureux duo Lisa/Brendan est dense et l’on y explore l’ambiance d’un rituel modernisé. Une époque charnière de leur direction artistique qui mérite que l’on s’y laisse envoûter. Today de Superpitcher, c’est le mix album de mon adolescence. Mes premiers émois au casque au fond de mon lit et quand je le réécoute aujourd’hui, je me rends compte que j’avais appris par cœur ces 1 heure, 12 minutes et 22 secondes.

Quentin : Le premier album de Beach Fossils sorti en 2010 parce qu’il a marqué mon adolescence et mes premiers émois avec l’indie pop. C’est avec eux que j’ai commencé à creuser et m’intéresser à toute cette scène.
 

En ce moment on écoute en boucle…

La dernière fois que nous sommes partis en tournée, les Beatles (White Album + Abbey Road), Kevin Morby (Still Life) passaient en boucle dans l’auto-radio de la voiture !
 

Notre rêve ultime, c’est…

De pouvoir jouer et enregistrer des disques jusqu’à la fin des temps comme un mouvement perpétuel !
 

 

Debuts est disponible ici via Howlin Banana Records.

Pop Crimes sera en concert à l’International le 18 février avec Night Shop et Music On Hold (event).