Dans le radar #24 : Galo DC
Actus

Dans le radar #24 : Galo DC

Photo : Rod Maurice

Notre boîte mail est pleine à craquer de projets qui ne demandent qu’à être découverts. Voici “Dans le radar”, la rubrique où l’on demande aux musiciens de se présenter à partir de questions simples. Aujourd’hui, c’est au tour de Galo DC de répondre au questionnaire du Bombardier.
 

On s’appelle Galo DC parce que…

Parce que “Gallo Del Cielo” mais que je suis plus gaulois que coq.
 

Notre premier EP est…

Une première pierre à l’édifice, la base de la tour des orgues.
 

Si on ne devait choisir qu’un morceau pour en parler, ce serait…

“Izi” : c’est le dernier sur la tracklist de l’EP mais ça a longtemps été notre morceau d’intro en live. Il représente bien ce que l’on cherche à faire avec le groupe : casser les barrières.
 

À notre prochain concert il faut s’attendre à…

Beaucoup de kiff de notre part.
 

Notre souvenir le plus marquant en tant que musiciens…

À chaque date que l’on fait, ce moment ou le public semble comprendre ce qu’on est en train de faire et ressent ce qu’on ressent.
 

Si on n’était pas musiciens, on serait…

Artistes autrement. Patineurs artistiques sûrement.
 

Notre disque de chevet, c’est…

Puisqu’il n’en faut qu’un : The good, the bad and the queen par The good, the bad and the queen.
 

En ce moment on écoute en boucle…

Hyperspace de Beck.
 

Notre rêve ultime, c’est…

Un tour bus. Chacun.
 


 

Leur premier EP Les Orgues est disponible ici.