Actus

Dans ton label #1 : Kowtow Records

À côté de majors qui occupent une large partie du terrain, les labels indépendants se démènent pour faire vivre des projets à taille humaine, bien souvent à contre-sens de tout objectif commercial et lucratif. À la tête de ces projets, on retrouve des guerriers multi-fonctions aux méthodes et profils divers et variés. Aujourd’hui, on part à la découverte du jeune label Kowtow Records qui fête sa première année d’existence en sortant une compile des plus réjouissante regroupant dans un casting de choix quelques uns de ses meilleurs poulains : Monolithe Noir, Malvina Meinier, Penelope Antena, Airsouth ou encore quelques invités comme Apollo Noir, Jumo, , Synthômas (Marc Mélia et Lieven Dousselaere), Alexandre Bazin
 

Peux-tu te présenter ?

Je suis Vincent Leibovitz, compositeur, producteur au sein du collectif La Fine Equipe, co-fondateur du label Nowadays Records et fondateur du jeune label Kowtow Records.
 

Pourquoi et comment avoir choisi ce nom de label ?

C’est mon frère (le peintre Orsten Groom) qui me l’avait soufflé à l’époque de la création de Nowadays. Depuis il m’est resté en tête. Pour sa consonance d’abord, son sex-appeal graphique et enfin pour le sens qu’il véhicule.
Kowtow est l’anglicisme de Koutou, pour signifier la prosternation faite aux morts et aux sépultures. Ça vaut pour « courbette » aussi – donc c’est tout bon.
 

Que défendez-vous sur votre label ?

Cette idée que seule l’œuvre prévaut. Peu importe le genre ou l’image qu’on lui façonne, souvent déterminé par une mode et une époque, ce qui restera immortelle c’est l’œuvre. Et les courbettes.
 

Quels morceaux résument au mieux la politique du label ?

The Cedars” de Penelope Antena, “By Twos” de Monolithe Noir et Peter Broderick, et “Puberty” de Malvina Meinier.
 

Votre plus gros succès jusqu’ici ?

L’album Antelope de Penelope Antena a touché beaucoup de gens par sa sincérité et le message qui émanait de sa conception, l’émanation par l’introspection… Quand Penelope m’a envoyé son album j’ai été immédiatement conquis, il résonnait étrangement avec ce que je ressentais à ce moment de ma vie, Kowtow n’existait pas encore et j’avais le sentiment qu’il pouvait incarner le renouveau dont j’avais envie.
 

Quelle est votre journée type ?

En semaine Je passe la majeure partie de mon temps chez moi ou en studio, je n’ai pas de bureau fixe. Je travaille en journée et compose la nuit et le week-end en tournée avec La Fine Équipe.
 

Indépendant, underground, DIY : même bateau ou pas ? Ça veut encore dire quelque chose pour vous ?

C’est central dans mon approche et mon travail, tout faire soi même, ne rien attendre, rester fidèle à ses idées et ses capacités. Quand j’étais petit Macgyver était mon héros. Aujourd’hui c’est réciproque.
 

Comment signer sur votre label? Vous acceptez les pots-de-vin ?

La collaboration avec un artiste dépend avant tout de sa musique, c’est elle qui décide. Ensuite c’est un peu comme un crush amoureux : soit il se passe quelque chose, soit rien.
 

Le futur de la musique, c’est quoi, quand et où ?

C’est ce qu’elle voudra, quand elle le voudra et où elle le voudra. À nous d’être attentif.
 

Un artiste (vivant ou non) ou un album que vous auriez aimé sortir ?

Thriller de Michael Jackson, l’album le plus vendu de tous les temps sinon les miens que j’espère avoir le courage de commencer un jour.
 

Votre prochaine sortie ?

La compilation anniversaire KTW010V/A pour les 1 an du label. Elle s’est montée très rapidement avec cette envie de marquer le coup. Je suis extrêmement fier de collaborer avec les artistes qui m’entourent et m’accompagnent et j’espère pouvoir servir leurs musiques avec tout le respect qu’elles méritent, et qu’elles suscitent.
 

En exclusivité, Kowtow Records nous offre le nouveau morceau d’Apollo Noir issu de la compile KTW010V/A :


 

La compilation KTW010V/A sera disponible dès demain 22 novembre. Le label fêtera son anniversaire avec Malvina Meinier, Airsouth, Synthômas, Jumo, Sébastien Forrester, 52Hz Whale et un DJ set de Monolithe Noir B2B Kowteam le 6 décembre à l’International (event).

On te fait gagner des places ! Pour participer, il suffit de remplir le formulaire ci-dessous :

Bonne chance ! Fin du concours le 5 décembre à midi et annonce des gagnants par mail dans l’heure qui suit.