Dix initiatives pour mieux vivre le confinement (et finir moins con)
Actus

Dix initiatives pour mieux vivre le confinement (et finir moins con)

Inutile de s’appeler Einstein pour constater que les réseaux sociaux ont atteint leur plus bas niveau intellectuel depuis leur création en cette période de confinement. Entre les chiées de home live sessions (où l’on se rend compte de l’importance des ingénieurs du son) et les copains devenus épidémiologistes en quinze jours de temps et qui annoncent la chute de l’humanité, on a sélectionné quelques initiatives pour se redonner du baume au cœur et utiliser son temps de manière plus constructive.
 

1) Le label Confiné-e Records

Lancé dès le premier jour du confinement en France, le label Confiné-e Records publie chaque jour une compilation d’une dizaine de titres. Un concept malin et un bon moyen de continuer à faire des découvertes avec notamment la participation de Bleu Russe, Churros Batiment, Apollo Noir, Lenparrot, Gabriel Afathi de The George Kaplan Conspiracy, Ian Caulfield, Samba de La Muerte, Pam Risourié ou encore Dégage.


 

2) Les playlists des salles de concerts

A défaut de pouvoir s’y rendre, l’équipe du Petit Bain partage des playlists aux noms évocateurs (le désormais fameux “Joe Sces Quiéyeière ér ér ér”, “La guerre des rayons”, “The last track on Earth”…). On y retrouve pèle-mêle : Carpenter Brut, Pleasure Principle, Teknomom, Bjork, Soko… et même Britney Spears.

De son côté, le Supersonic partage tous les midis sur sa page Facebook un nouveau live en vidéo à découvrir (Death Valley Girls, Alex Henry Foster…) et des playlists destinées à vos apéros en solo ou sur Skype.
 

3) Soutenir les labels indépendants, les artistes et le personnel soignant

Si certains labels proposent temporairement l’accès gratuit à leur catalogue comme le label parisien Howlin’ Banana, n’hésitez pas à soutenir financièrement ces labels indépendants si vous pouvez vous le permettre. C’est capital pour eux et pour les musiciens qu’il défendent et vous aurez l’assurance d’avoir de la bonne musique dans vos oreilles si jamais le CAC 40 et par extension Spotify venaient à se casser la gueule et/ou si votre connexion Internet est bridée.

Le label Circuit Sweet propose également une compilation pour marquer son onzième anniversaire à prix libre dans laquelle on retrouve Apollo Noir (il est partout!), Quadrupède, Fun Fun Funeral ou encore Pauwels.

On salue aussi l’initiative du label Permafrost qui propose le premier volume de ses compilations de confinement avec QUARANTAINE FM vol. 1. Elle se télécharge ici, toujours à prix libre et cerise sur le gâteau, l’argent récolté sera reversé à des caisses de grève destinées au personnel hospitalier.
 

4) Le Sping Mix de Museau

Chez le label rouennais Mouton Noir Records, on se change les idées avec un Spring Mix concocté par leur artiste prometteuse Museau où sont présents les habitués de la maison (Christine, Brook Line) mais aussi Moodoïd, Boule Noire ou encore une version instrumentale de Rihanna.


 

5) En manque de concerts?

Pour ceux qui n’en peuvent plus des vidéos live de Vanessa Paradis et de Patrick Bruel, sachez que vous pouvez compter sur Arte Concert et La Blogothèque pour égayer vos soirées. Parmi les vidéos à ne pas manquer sur Arte Concert, les lives de LAAKE filmé au Théâtre du Chatelet à l’occasion du Piano Day, Mischa Blanos, Kompromat, Anna Calvi ou encore Iggy Pop… Et aussi la série Passengers avec notamment les concerts de Nicolas Godin filmé au Musée d’Orsay et celui d’Apparat filmé au Palais de la découverte.

Chez La Blogothèque, on vous conseille les vidéos de Belle & Sebastian, Modeselektor, Metz, Rival Consoles, The Divine Comedy, Arcade Fire ou encore La Colonie de Vacances (venez nous en dire des nouvelles).


 

6) Dombrance depuis sa cuisine

Si vous souhaitez vraiment un live fait-maison, on vous conseille alors Dombrance et ses concerts filmés depuis sa cuisine. L’occasion de l’entendre jouer ses nouveaux titres (il vient d’ailleurs de sortir “AMLO”, en référence au président mexicain) et des anciens morceaux revisités comme “The Witch”. Ici.
 

7) L’université populaire de la musique moderne de Rubin Steiner

Du côté de Rubin Steiner, celui-ci lance “l’université populaire de la musique moderne” : une courte vidéo publiée chaque jour où le producteur s’attarde sur des histoires, des anecdotes à propos de la musique électronique en les accompagnant de quelques éléments théoriques : un bon équilibre.


 

8) Le retour de Ben & Bertie Show

Le duo composé de Bertrand Burgalat et Benoît Forgeard relance quant à eux le tant apprécié Ben & Bertie Show, diffusé en direct sur la chaîne YouTube de Tricatel chaque samedi à 21h. Au programme, de la comédie, de l’absurde, de la musique et un regard vif et éclairé sur notre société.
 

9) Le diptyque glaçant de MΩment

Pour les amateurs de clips chelous et de sensations fortes, le projet MΩment a sorti le diptyque “Nous sommes en guerre – Ensemble on va passer à travers” dans lequel le producteur met en musique deux discours politiques (ceux de Macron et de Trudeau) aux ambiances diamétralement opposées.


 

10) Supplément lecture : Le Gospel et les éditions Zones

L’éminent fanzine Le Gospel propose en téléchargement gratuit ses cinq premiers numéros ici en attendant de pouvoir expédier le sixième dans de bonnes conditions. Il se commande ici.

Aussi, les éditions Zones, centrées sur la contre-culture, propose son catalogue en accès libre. On peut y lire des études et essais passionnants sur de multiples thèmes : l’orgasme féminin, la sortie du consumérisme, la philosophie de la violence, l’espace domestique, la défense de l’environnement… Tout un programme pour vos nuits blanches.