Actus

Perez en aède des clubs dans son nouvel album “Cavernes”

Photo : Camille Vivier

Et en admirateur secret dans son nouveau clip “La salle de bain” :

Hé oui, ”L’apocalypse” est terminée. Exit la major et le ton électro-pop de Saltos (2015), Perez est de retour avec un deuxième album – le bien nommé Cavernes – sorti sous son propre blase Étoile Distante Records. Réalisé à Berlin en étroite collaboration avec Strip Steve, un habitué de l’écurie Boysnoize Records, Perez emprunte avec ce nouveau cabinet de curiosités un virage à 180 degrés vers les musiques clubs en proposant une palette sonore plus aboutie tergiversant entre techno, acid et house delectable à l’image des fascinants “Cerveau” et “Le dernier tube de l’été”.

Mais si Perez séduit autant, c’est grâce à la puissance de son écriture. Dans ce milieu moite et obscure, le chanteur endosse la casquette de guide pour ce voyage initiatique où les chansons s’apparentent à des nouvelles. Plongés dans ce microcosme singulier où la fiction côtoie la réalité et les rêves s’emmêlent avec les cauchemars, Perez transporte avec ses mots au hasard d’”Une nuit” ou “des champs éperduement verts” du splendide “Looping” où l’on assiste à la première journée de liberté de cet ancien détenu de prison. On y rencontre également la sulfureuse “Niki” ou la non moins innocente “Candy” bien déterminée à éradiquer tous les chanteurs de cette planète. Perez le conteur d’histoires signe avec Cavernes un album aussi radical qu’ambitieux duquel on ressort étourdis avec l’envie pressante d’y retourner.

Vers toutes les plateformes

Cavernes est disponible via Étoile Distante / Differ-Ant. Perez sera en concert le 7 avril à Metz et le 19 avril à Nantes.